Conférence internationale autour du devenir des enfants issus de l’assistance médicale à la procréation

Organisatrices : Lidia Panico (chargée de recherche, Ined) et Virginie Rozée (chargée de recherche, Ined)

Conférence organisée par l’Institut national d’études démographiques (Ined) - unités de recherche « Fécondités, familles, conjugalités » et « Santé et droits sexuels et reproductifs », et Pôle « Perspectives internationales »

Le 4 juin 2019, au Musée des arts et métiers, Paris, France.
Entrée au 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris

L’assistance médicale à la procréation (AMP) s’est particulièrement développée ces dernières décennies et, aujourd’hui en France, un enfant sur trente est issu d’une AMP. Néanmoins, on sait peu de choses sur le devenir de ces enfants, et les études à ce sujet sont peu connues du grand public. Elles sont par ailleurs fortement critiquées car elles comportent des limites méthodologiques, et datent essentiellement des années 1990 voire du début des années 2000. Au vu des récents et intenses débats en France autour de la révision de la loi de bioéthique, les connaissances autour de l’AMP et de ses impacts sur les enfants mériteraient d’être actualisées.

L’objectif de la conférence est donc de rendre compte des récentes études mises en place sur les enfants issus d’une AMP. Un état des lieux de ces études semble aujourd’hui primordial en France, où l’accès et les possibilités en AMP sont en train de changer et où les débats publics ne s’appuient pas sur des résultats scientifiques. Ces études cherchent à mener des analyses fines pour comprendre les liens entre l’AMP et le devenir des enfants, et à changer la perspective sur les enfants, jusqu’alors peu considérée (le plus souvent celle des parents ou la trajectoire prénatale).

Cette journée vise ainsi à rendre davantage visibles ces études et leurs résultats et à encourager d’autres recherches sur le sujet. Il s’agit également d’ouvrir un espace de dialogues sur le sujet entre différents expert·e·s et acteurs / actrices de la société civile, du milieu médical et des institutions gouvernementales et juridiques.

La matinée sera consacrée à la présentation des études longitudinales scientifiques (épidémiologie, démographie et psychologie) menées à partir de données de pays scandinaves, de France et du Royaume-Uni ; l’après-midi sera consacrée à deux tables rondes où seront discutés les méthodes, approches et résultats présentés le matin.

 

PROGRAMME PROVISOIRE

9h00 à 12h30 : Présentations scientifiques


Presidente de séance : Lidia Panico (Ined)

9h00-9h45
Patricia Fauque, Service du Laboratoire de Biologie de la Reproduction-CECOS, Centre d’Assistance Médicale à la Procréation de Dijon, France 
“Etat de santé des enfants conçus après Assistance médicale à la procréation”

9h45-10h30
Vasanti Jadva, Centre for Family Research, University of Cambridge, Royaume-Uni
“A longitudinal study of parenting, parent-child relationships and children’s psychological adjustment in families created through gamete donation and surrogacy”

10h30-11h00 – pause-café

 11h00-11h45
Agnès Condat, Service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent, GH PITIE-SALPETRIERE, France
« Développement psycho-affectif d’enfants conçus par IAD et dont le père est un homme transgenre, étude comparative transversale »

11h45-12h30
Alice Goisis, Centre for Longitudinal Studies, University College London, Royaume-Uni
“A demographic perspective on Medically Assisted Reproduction”

 

12h30-14h00 – Déjeuner libre

14h00-17h30 : Tables-rondes

 

14h00 – 15h30
Table-ronde n°1 - Les évaluations : pourquoi évaluer ? qui évalue ? qui est évalué ? comment ?

Président de séance : Laurent Toulemon (Ined)

Interventions confirmées :
Association Mam’ensolo
Serges Hefez, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière
Marie-Claude Picardat, APGL
Fabienne Pessione, Agence de biomédecine
Maryse Bonduelle, Vrije Universiteit Brussel, Reproduction and Genetics Research Group (REGE)

15h30 – 16h00 – pause-café

16h00-17h30
Table-ronde n°2 – La révision de la loi de bioéthique en France : quelles réflexions en amont, quelles conséquences pour le futur ?

Présidente de séance : Virginie Rozee (Ined)

Interventions confirmées :
Jean-Louis Touraine, Député du Rhône
Arthur Kermalvezen et Audrey Kermalvezen, Association Origines
Eva Dupont d’Ohid, Blog Icimamasolo
Nathalie Rives, Présidente de la fédération des Cecos

17h30 – 17h45 Mots de clôture

 Ariane Pailhé, Directrice déléguée de la recherche (Ined)

Conférence en anglais et français. Une traduction simultanée est prévue

En savoir plus